Kbox

Sewage sludge dewatering is the process of separating the liquid contained in solid (dry) matter.

K-BOX solution reduces the volume of sludge by a factor of 10 thanks to a simple automated process that is resource-efficient (in terms of electricity and reagents) compared to using a filter press or centrifuge.

Les boues liquides sont préalablement coagulées puis floculées grâce à l’injection d’un couple de réactifs spécifiques à chaque site, déterminés en laboratoire.

Les flocs ainsi formés se densifient et grossissent dans une chambre de maturation avant leur injection dans la presse.

      Les boues floculées sont injectées dans une ou plusieurs presses constituées chacune :

  • d’une vis sans fin à faible vitesse de rotation
  • d’un tambour formé par des anneaux mobiles

La vis entraîne les boues et provoque le glissement des anneaux entre eux, permettant la séparation liquide/solide de la boue tout en assurant un auto-nettoyage constant.
La boue déshydratée, pelletable, est recueillie dans un big-bag ou dans une benne de type ampliroll via un convoyeur disponible en option. Les filtrats quant à eux, sont collectés et renvoyés en tête de la station de traitement.

L’ensemble des équipements est installé en conteneur maritime pour un raccordement immédiat aux installations existantes et un encombrement limité.

  • Un retour d’expérience très concluant : boues pelletables, siccité de 15% à 18%
  • Solution compacte, plug n’play et peu gourmande en ressources
  • Un système automatisé pour une exploitation facilitée
  • Usure limitée grâce à de faibles vitesses de rotation
  • Gamme de traitement de 3 à 30kgMS/h
  • Décolmatage mécanique en continu
  • Un choix de réactif sur-mesure

   FICHE_K-BOX.pdf

Planted Reed Drying Beds (PRDB)

The reeds are planted on the surface of the bed, which they densely cover. They develop a network of roots, similar to a drainage system, that spreads during the steady accumulation of sludge across the layer height (usually, more than a meter). The dissolved matter decomposes due to the biomass of aerobic bacteria on the filter medium as well as on the settled bed that accumulates on the surface. The beds must be cleared of excess dry and mineralized sludge every 5 to 8 years.

  • Sizing :

The core principal behind sizing is the annual loading rate of Dry Matter per m2 the system can handle.
The drying beds are usually divided into compartments to distribute the drainage and give the bed time to dry.

  • Advantages :
The drying process in planted reed beds consumes very little energy and transforms sludge into moist soil (15% to 35% dry solid material) that is easy to transport, compost, and store on agricultural headlands.